IMG_0977Les éditions La Rouquine, basées à Rennes, sont spécialisées dans les images érotiques ou pornographiques. Après un calendrier 2009 et quelques sérigraphies, le premier livre est sorti en janvier dernier. Ce premier Bonheur fait la part belle à quatre illustrateurs, aux inspirations variées, qui livrent chacun leur vision du sexe. Et ça ne donne pas forcément envie d'explorer leur libido... David Sourdrille ouvre le bal avec son dessin très propre, presque ligne-claire, qui contraste avec ses représentations de femmes dominatrices et gargantuesques. De véritables mangeuses d'homme castratrices sont mises en scène, souvent parmi des éléments morbides. De celle qui a une façon très personnelle de nourrir son chien, à celle qui remonte son sex-toy humanoïde comme on remonterait un vieux réveil-matin (clin d'oeil à Nécron ?...), en passant par celles qui entretiennent d'étroits rapports avec la mort personnifiée, Sourdrille offre un aperçu de son univers, sans doute celui qui nous a le plus marqué dans ce bouquin.

Arrivent les illustrations de Mavado Charon, scènes dignes de Sade, sales et surchargées. Hommes et travestis seulement sont dépeints dans des partouzes trash et S&M. L'observateur est contraint de s'arrêter pour déchiffrer ces images, torturées et déstabilisantes, d'autant plus pour un hétéro. Le dessinateur bouleverse certaines conventions tout autant qu'il vous retourne l'estomac.

Philippe Manuel, avec son noir & blanc gras et épais s'inscrit à l'opposé de Sourdrille, avec des nus plus que des scènes de sexe et un propos qui se veut moins directement choquant.

Finissons avec Olivier Texier et ses dessins gores inspirés de films de genre et autres séries Z. Ou comment bien mélanger sexe et boyaux. Il s'amuse à jouer avec l'anatomie de ses personnages, inversant bouches et parties génitales. Le vagin en particulier semble l'obséder, voire l'effrayer, à l'image de cet homme qui se réveille avec l'appareil génital de madame, qui essaye de le rassurer, visiblement tentée par les perspectives offertes par cette métamorphose...

Un recueil de dessins d'un genre particulier et d'un goût douteux, objet soigné (impression en quadrichromie), comme on aime en voir par chez nous ! A déconseiller aux âmes sensibles, toutefois...

 

Landry NOBLET

 

Pour commander Bonheur, c'est . La liste des librairies où le titre est dispo est ici.

IMG_0980

 

Bonheur t.1, David Sourdrille, Mavado Charon, Philippe Manuel & Olivier Texier, 32 p., quadrichromie, Editions La Rouquine, 2012.