IMG_0898Agapê ne fait pas partie d'une collection de bandes dessinées érotiques réalisées par des auteurs phares de la scène indépendante. Agapê est à mille lieux des ouvrages érotiques à la dimension artistique, comme ceux parus chez Taschen. Agapê est une vraie bande dessinée pornographique, réaliste dans le trait et explicite dans la mise en scène, dont le but est clairement masturbatoire. On y retrouve une femme enceinte, des jumelles transsexuelles, des scènes de sodomie, de fétichisme ou d'uro. Du vrai hard. Mais du vrai hard bien fait. Une bande de potes, menée par l'héroïne future maman Agapê, se retrouve pour un apéro qui vire à la partouze. Tout le monde prend son pied et laisse vivre ses fantasmes, dans une ambiance de désinhibition frivole teintée de respect, où chacun jouit tout en prenant garde au plaisir de l'autre. Les femmes mènent la danse sans pour autant réduire les hommes à des sex-toys sur pattes, l'héroïne enceinte conserve une sexualité active tout en évitant perversion et déviance. Chaque personnage représente un pan de la sexualité, de la fan de fist-fucking à l'adepte de la double pénétration, en passant par des relations bisexuelles. L'auteur accorde une importance particulière à faire tomber les tabous et à dénoncer tout jugement précoce. La sexualité relève du privé, des pratiques autres que le missionnaire à papa n'étant pas réservées à des personnes tordues ou malsaines. Vivez, baisez, ça ne peut faire que du bien !

Un petit mot sur la forme : l'auteur s'amuse avec les codes de la bande dessinée, obligeant le lecteur à tourner l'album dans tous les sens. Il provoque des arrêts sur image à l'arrivée de chaque nouveau personnage, présentant son âge et ses mensurations (même les plus intimes). Il tente même de mettre au point un procédé pour rendre animées les cases statiques de l'album, dans un second degré certain. Il n'y a qu'à voir l'avertissement qui précède l'histoire, prévenant les crises épileptiques notamment chez les plus jeunes. Il n'oublie pas non plus le petit rappel quant à l'importance du port de la capote en quatrième de couverture. Du porno éthique !

 

Landry NOBLET

IMG_0900

 

Agapê, Kevin Trantkat Hérault, 64 p., Vents d'ouest, 2002.