10 septembre 2012

PREACHER // Garth Ennis & Steve Dillon

  Pour votre écervelé préféré, Preacher n'est pas moins que la meilleure série de bandes dessinées jamais parue. Neuf volumes, cinq années de parution, plus de deux mille pages. De quoi occuper les longues soirées d'hiver d'un lecteur endurci. Jesse Custer est prêcheur dans un bled texan arriéré. Il tape dans la gourde fermement pour oublier son triste quotidien. Jusqu'au jour où un phénomène surnaturel va détruire sa paroisse et tuer tous ses habitants. Ce phénomène, c'est l'arrivée sur Terre de Genesis, une entité née de... [Lire la suite]
02 mai 2012

>dossier< #5 // A Serbian Film, partie 1/2 : la chronique de Landry Noblet

Après la lecture d'Extrême, l'essai de Julien Bétan sur l'ultra-violence filmique, quelques titres ont été notés sur un post-it par votre serviteur intrigué. En tête de liste, A Serbian Film. Ca y est, c'est vu, et c'est une sacrée expérience ! Aujourd'hui, la critique de notre rédacteur habituel ; dans quelques jours, Julien Bétan himself nous donnera à lire sa vision du film. Signalons à ce propos le lancement prochain d'une nouvelle rubrique : la chronique ciné de Julien Bétan. A suivre... Milos est un acteur porno serbe en... [Lire la suite]
23 avril 2012

JENNIFER BLOOD // Garth Ennis, Adriano Batista, Marcos Marz & Kewber Baal

« J'avais envie de m'amuser. » C'est ce qu'a déclaré Garth Ennis quand il a présenté son projet Jennifer Blood. Sauf que cet Irlandais de Belfast exilé à New-York rit de ce que le commun des mortels trouverait macabre ou choquant. Une manière de dénoncer, pour un maître de la provocation. Même si, il est vrai, Jennifer Blood relève avant tout du divertissement. Le jour, elle est la bonne femme au foyer de la middle class américaine, puritaine, fée de logis, qui réfléchit juste assez pour être une bonne mère de famille,... [Lire la suite]
19 décembre 2011

HELLBLAZER - DANGEREUSES MANIES // Garth Ennis, William Simpson & Steve Dillon

On a déjà parlé de Hellblazer dans les pages de L’écervelé. De l’explosif Hard Time. Retour sur la série avec des épisodes plus anciens, du début des années 90, lorsque le détective magicien cynique John Constantine doit faire face à un ennemi inattendu et sournois, un cancer du poumon. En phase terminale. Constantine fume comme une cheminée depuis qu’il a dix-sept ans et approche des quarante… Lui qui a l’habitude de se mettre sur la gueule avec des démons, le diable ou des sorciers urbains, se retrouve là bien pris au dépourvu… Et... [Lire la suite]